Choisir sa Balance Professionnelle ?

Si son usage est réglementé, l'instrument doit être classé en métrologie légale. La métrologie légale est régie dans la communauté européenne (CE) par des directives et des réglement nationaux qui s'imposent aux constructeurs, revendeur et utiliateurs sous forme de lois pour garantir la qualité des instruments de mesures (norme NF 45 501).

Dans le cas d'un usage non réglementé, les constructeurs de pesage ont développé la notion de " Hors Métrologie Légale ". Le matériel proposé est souvent similaire, mais de moins bonne qualité. Et les caractéristiques métrologiques ne tiennent pas les tolérances exigées par la métrologie légale.

Il convient ensuite de définir la précision nécessaire de la balance, en s'appuyant sur le nombre et lavaleur de ses échelons. L'échelon est la plus petite valeur que l'instrument est capable d'afficher lorsque la masse s'accroît. Le nombre d'échelons est calculé en divisant la portée maximum de l'instrument par son échelon. La clase de précision peut être fine (classen II), moyenne (classe III), ordinaire (classe IV), ou HML.

choisir balance professionnelleEn ce qui concerne le degré d'humidité, la classe de protection donnée sous forme de IP xx (indice de protection) indique :